Le métier du Responsable des Ressources Humaines.

Le Responsable des Ressources Humaines prend la responsabilité de la fonction RH d’un site, d’une zone géographique, d’un établissement ou d’une filiale.Cette fonction comporte un aspect opérationnel fort, tout en ayant pour mission de décliner la stratégie RH du Groupe en adéquation avec les spécificités de l’entité gérée et de sa population.

Responsabilités du Responsable Ressources Humaines

Les Ressources Humaines, en charge de la gestion des salariés, de leur intégration à leur évolution dans l’entreprise à travers, notamment, la formation, sont garantes de la bonne santé économique de l’entreprise. À ce titre, les missions principales du Responsable des Ressources Humaines sont les suivantes :

  • Conseiller les opérationnels sur tous les domaines des RH (législation sociale, gestion des carrières, recrutement, formation, rémunérations, …),
  • Coordonner l’ensemble des activités liées au projet RH. En s’assurant de leur contrôle et de leur mise en œuvre,
  • S’assurer de la qualité des relations sociales, animer les Instances Représentatives du Personnel selon la taille et le statut juridique de l’entité gérée, participer aux négociations avec les organisations syndicales,
  • Piloter le développement RH de son périmètre : sur ce sujet, les missions du RRH dépendent de l’existence éventuelle au sein du groupe de fonctions expertes en matière de formation ou de recrutement ou de gestion des carrières au service des différentes entités.
  • Si tel est le cas, le RRH joue un rôle de coordination par rapport aux demandes exprimées par les opérationnels de son périmètre : il fait appel aux spécialistes dédiés à ces sujets en s’assurant de la qualité de la prestation rendue. Lorsque la Direction des Ressources Humaines ne compte pas de cadres spécialistes, le RRH et son équipe assurent de façon opérationnelle les missions de recrutement, de formation et de gestion des carrières, voire de communication interne,
  • Superviser l’administration de la paie et la gestion du personnel et encadrer l’équipe dédiée,
  • Piloter les projets RH qui concernent son périmètre et participer à la conduite du changement qui peut en résulter,
  • Assurer un reporting RH régulier vers la DRH Groupe : cela est tout particulièrement vrai dans les filiales de sociétés étrangères, notamment anglo-saxonnes ou asiatiques.
  • Mise en œuvre de la politique RH au sein de l’entreprise, en basant celle-ci sur la stratégie RH de la société.

Profil et formations du responsable RH

Le profil dépend du secteur d’intervention, de la taille du périmètre géré et de sa complexité. De bonnes compétences en relations sociales et une maîtrise des problématiques d’organisation du travail sont indispensables sur un site de production, tandis que la dimension recrutement et gestion des carrières primera dans une société de services en fort développement.

Une expérience de 5 ans minimum est requise pour évoluer à ce type de poste. Un Responsable Ressources Humaines a connu au préalable une expérience d’adjoint RH ou de spécialiste d’une fonction (comme par exemple le recrutement, l’administration du personnel, etc.) avec une dimension managériale.

Comment devenir Responsable des Ressources Humaines ?

Afin d’accéder à ce poste, mieux vaut disposer d’un diplôme bac + 5. Il existe cependant un certain nombre de cursus permettant d’accéder au métier. De nombreux masters sont accessibles après une licence en droit ou en psychologie, ou encore après un cursus en management. Le diplôme conduit cependant rarement à un poste de Responsable des Ressources Humaines : l’expérience est impérative.

Tendances de la fonction RRH

Même s’il continue à centraliser certaines tâches spécifiques, le Responsable des Ressources Humaines devient pilote d’un certain nombre d’outils transverses rejoignant, dans leurs besoins réels sur le terrain, les autres responsables. Cette fonction se trouve par conséquent sur une logique de service et d’approche client des opérationnels.

Par ailleurs, le Responsable RH fait face à de nouveaux enjeux. Il doit par exemple gérer l’obsolescence programmée des métiers actuels et adapter la stratégie de recrutement en conséquence afin d’assurer la pérennité de l’entreprise.

 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

A LA UNE

Le Garde des Sceaux, Ministre de la Justice Vu la Constitution. Vu la loi n°61-33 du 15 juin 1961 relative au Statut général des fonctionnaires