Comprendre le métier de commercial.

Le métier de commercial est un métier qui recouvre quasiment tous les secteurs. Le commercial a un objectif principal : déclencher l’achat d’un produit. Cependant, ce qu’il commercialise peut être très différent.

Vendre toujours plus, tel est, en trois mots, le credo de tout commercial qui se respecte ! Qu’il exerce dans une PME-PMI ou dans un groupe international, qu’il commercialise des produits ou des services, le commercial poursuit toujours ce même objectif.

Obstiné ? Oui, et fier de l’être ! Car pour conclure une vente, il doit prouver à son client l’opportunité que représente l’achat de ses produits, notamment par rapport à la concurrence. Mais le commercial ne peut pas compter sur son seul bagou : il doit connaître ses produits sur le bout des doigts, les tendances du marché et toutes les techniques de vente.

Dans certaines entreprises, il dispose d’une marge de négociation : il peut alors faire un “geste commercial”. Souvent, il consacre aussi une partie de son temps à prospecter de nouveaux clients.

Il existe différentes catégories dans cette profession : les commerciaux grand public (qui ont pour clients des particuliers), les commerciaux B to B (qui s’adressent à des entreprises), les télévendeurs (qui travaillent uniquement par téléphone)…

Commercial, un métier aux multiples facettes

En effet, il peut commercialiser un produit comme un service. Un commercial peut ainsi travailler au sein d’un magasin ou vendre un service mais de plus en plus d’annonces d’emploi proposent de travailler au sein de sociétés de vente sur Internet également appelées « e-commerce ».

Le commercial aura pour principale mission de rechercher en permanence de nouveaux clients lors d’opérations de prospection tout en gardant ses clients actuels. Ainsi, il conserve ses contacts dans un portefeuille de clients.

Le commercial est régulièrement en déplacement afin de rencontrer ses clients ou ses futurs clients et dans le but de présenter ses produits ou services et éventuellement négocier ses tarifs.

Le commercial bénéficie également de primes en fonction de ses performances et s’il a répondu aux objectifs fixés par l’entreprise.

Comment devenir commercial ?

Pour prétendre accéder à un poste commercial, le niveau d’étude requis est un bac+2. En effet, de nombreux commerciaux possèdent un BTS commercial, un DUT techniques de commercialisation. Aussi, beaucoup de commerciaux sont titulaires d’un diplôme en école de commerce ou d’une licence pro.

Cependant, le niveau d’étude ne suffit pas et de nombreuses qualités sont requises pour être commercial. Ainsi, il faut savoir négocier et avoir une capacité à vendre un produit ou un service. Il doit donc être très convaincant dans ses arguments de vente et connaître parfaitement son produit.

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Share on whatsapp
WhatsApp

Articles Similaires

Laisser un commentaire

A LA UNE